Rechercher

Les infections urinaires (ou cystites aiguës) sont fréquentes et douloureuses. Elles touchent plus de femmes que d’hommes pour une raison anatomique : L’urètre, le canal d’évacuation de l’urine est plus court chez les femmes.


1. LES SYMPTÔMES

Les signes varient en fonction de l’intensité de l’infection :

• Une sensation de brûlure constante ou lorsqu’on urine

• Le besoin d’uriner souvent

• Le besoin urgent d’uriner sans être capable de le faire

• Une sensation de pression dans le bas ventre

• Une urine trouble ou des pertes urinaires

Chez un tiers des femmes les infections urinaires sont récidivantes. Les femmes enceintes ou diabétiques, les personnes ayant une sonde dans l’urètre sont plus sujettes aux infections urinaires


2. LES CONSEILS

Suivez ces mesures préventives pour limiter les infections urinaires :

• Buvez au minimum 1,5L d’eau par jour, afin d’éliminer les germes responsables.

• Ne vous retenez pas, urinez dès que le besoin se fait ressentir.

• Essuyez vous de l’avant vers l’arrière lorsque vous êtes allé à la selle.

• Urinez à la suite d’une relation sexuelle.

• N’utilisez pas de produits d’hygiène intime parfumés (gel lavant, protections périodiques ou papier toilette parfumé).

• Portez des culottes en coton.

• Surveillez votre transit intestinal. La constipation favorise les infections urinaires.


ATTENTION !

Surveillez la présence de signes plus graves évoquant la remontée de l’infection au rein comme les nausées, la fièvre, les douleurs dorsales (lombaires) et les frissons. N’hésitez pas à consulter votre médecin si vous ressentez ces symptômes. Votre pharmacien ne peut pas vous délivrer d’antibiotiques sans ordonnance et même si vous avez des traitements chez vous, il est important de ne pas les prendre sans la consultation d’un médecin.


Sources : CUEN, ameli-sante.fr

Merci pour le conseil !

0 vue