Rechercher

L’anaphylaxie, ou choc anaphylactique, est  une urgence médicale grave causée par une réaction allergique immédiate et généralisée : il y a risque de mort si on n’intervient pas rapidement. C’est une réaction rapide et violente (5 à 20 min). Les causes peuvent être diverses : allergies alimentaires, médicamenteuses, piqûres d’hyménoptères (guêpes, abeilles, frelons…)


1. LES SYMPTÔMES

Les symptômes peuvent être :

• cutanés : démangeaisons, urticaire géante, gonflement du visage (avec ou sans œdème du larynx)...

• digestifs (nausées, vomissement, diarrhées, douleurs abdominales, etc.) 

• respiratoires (difficulté à respirer, asthme, écoulement du nez) 

• la voix peut devenir rauque 

• autres : le pouls peut s’accélérer (tachycardie), l’enfant somnole, a du mal à rester éveillé, à parler. 

L’œdème de Quincke peut-être un des symptômes du choc anaphylactique. Une voix rauque, une gêne à respirer, ou une salivation importante peuvent être des signes. Dès qu’il y a plus de 2 symptômes en même temps c’est une réaction allergique généralisée.


2. TRAITEMENT

Le seul traitement du choc anaphylactique est l’adrénaline, le plus souvent sous forme de stylo auto-injecteur. Il faut agir tout de suite, puis appeler le SAMU (15). Dans la plupart des cas une injection unique est suffisante. Attention ! Il est essentiel de respecter le mode d’emploi préconisé par le fabricant de stylo auto injecteur d’adrénaline que votre médecin vous a prescrit. Votre pharmacien Côté Pharma peut vous expliquer comment vous servir du stylo d’adrénaline, n’hésitez pas à lui demander conseil.


Sources : AFPRAL, Association Française pour la Prévention des Allergies


Merci pour le conseil !


0 vue