Rechercher


1. LES SYMPTÔMES

La gastroentérite du nourrisson et du jeune enfant associe une diarrhée de survenue rapide (émission d’une quantité anormale de selles de consistance liquide, supérieure à 3 par 24 heures), à des vomissements et, parfois, à de la fièvre et/ou à des douleurs abdominales.


2. LES CONSEILS

• Privilégiez les aliments comme le riz, les carottes cuites, les bananes.

• Évitez le lait, les fruits et légumes crus, les aliments et les boissons glacés.

• Arrêtez le lait habituel et remplacez le par un lait sans lactose, à base de soja ou de riz.

• Utilisez une solution de réhydratation orale (poudre salée à reconstituer avec de l’eau minérale dans le biberon du bébé), ou faites boire de petites quantités d’eau minérale à l’aide d’une pipette ou d’un mini biberon.

• Respectez des règles strictes d’hygiène et de lavage des mains afin de limiter la contamination.


ATTENTION !

Les bébés de moins de 6 mois sont fragiles et risquent de se déshydrater rapidement. Il est important de consulter un médecin si votre enfant présente l’un des signes de déshydratation suivant :

• il ne réagit pas et dort beaucoup 

• il est difficile à réveiller et gémit 

• il est pâle et a les yeux cernés 

• il respire vite 

• il continue de vomir

• il a une perte de poids de plus de 5 % 


Sources : Ministère de la santé, INPES. Société française de pédiatrie (SFP). Gastroentérites et déshydratations. National Health service (NHS). Déshydratation. ; http://www.ameli-sante.fr/

Merci pour le conseil !

0 vue